Si je ne savais pas à quoi m'attendre en étant entrepreneur... Maintenant j'en ai une idée !

Dimanche matin, 7h12, je suis seule dans ma cuisine avec mon MacBook et ma tasse de thé. Mon bébé dort encore mais cela ne m'empêche pas de tourner en rond dans mon lit depuis 5h30...

"Il faut que je traite cette séance" ;

"que je réponde à ce mail" ;

"que j'alimente mes réseaux sociaux" ;

"pour cette séance photo j'aimerai tester cette retouche"

Bref j'ai le cerveau en ébullition et depuis quelques semaines je dors très mal... Et en essayant de prendre du recul et de comprendre pourquoi, la réponse n'a pas mis longtemps à arriver...

Jusqu'à Juin 2018, j'étais salariée (dans la petite enfance), et je faisais de la photographie par plaisir sur mon temps libre.

Ma paye d'auxiliaire de puériculture tombait tous les mois et mes revenus de photographe (je suis déclarée depuis 2016) me mettaient du beurre dans les épinards. Quand j'ai décidé de démissionner en Juin 2018 pour motif personnel (bon allez - pour être transparente - pour burn out non diagnostiqué mais clairement identifié ^^), je me suis dis que je ne pourrai plus jamais travailler avec un patron et qu'il fallait que je vole de mes propres ailes... Je me suis donc investie à 100% dans mon entreprise (du moins j'espérai m'investir en 100% mais nous avons décidé d'avoir notre petit 4è à ce même moment et donc pendant ma grossesse et la 1ère année de notre fils sans mode de garde, j'ai mis l'entreprise de côté). C'est vraiment à partir de 2020, et après avoir obtenue une place en crèche que j'ai pu m'investir à 100% dans mon entreprise.... (du moins, j'espérai m'investir à 100% mais une crise sanitaire sans précédent nous a obligé à mettre nos vies entre parenthèse...)

Bon je recommence !

C'est vraiment à partir de Mai 2020 que j'ai pu m'investir à 100% dans mon entreprise et je commençais fort avec un agenda bien rempli de mariages et de baptêmes.

Sérénitééééé bonjouuuur...

Bon OK...

Tous mes mariages ont été annulés (sauf 1 qui est passé entre les mailles du filet !)

Tant pis, positivons !

Je me rattraperai sur la 2è grosse période de l'année : octobre/novembre/décembre avec les séances de Noël !

LOLMDRPTDR comme on dit chez nous.

C'est à ce 2è confinement que le moral est parti en courant ! Je ne prendrai pas partie dans ce genre de débat (hum hum), mais clairement, avoir un 2è confinement aussi IN-CO-HÉ-RENT soit-il (oops pardon !), m'a vraiment fait vriller de la carafe et c'est là que les nuits chaotique ont commencé !...

Trouver des solutions pour des séances que j'estimais "ultra prioritaires" ; faire une croix sur mon projet de studio photo que je veux financer toute seule comme une grande ;

contacter tous les clients pour annuler les rdv ;

recontacter tous les clients pour finalement reprogrammer les rdv ;

et rerecontacter certains clients pour au final annuler définitivement la séance pour cause de mauvais temps... ahahah

OK en fait j'ai compris : quand tu as des gosses tu ne vis plus que pour eux... Mais quand tu as des gosses ET une entreprise, tu ne vis plus du tout c'est ça ?! lol

Et le truc aussi que je découvre et qui me met les émotions dans tous les sens...

Le retour client sur les séances photos... ^^ On en parle ?! Chaque personne est unique, et réagit de façon différente...

Et ça, je me le martèle à chaque séance pour ne pas me créer d'angoisses pour rien !!!

- Il y a les clients qui t'envoient un message tous les jours pour te dire que la séance était géniale et qu'ils ont trop trop hâte de voir les résultats

(pression boooonjouuuuur ! Bon faut vraiment que je me mette au boulot pour ne pas les faire trop attendre...)

- Il y a les clients qui peuvent envoyer des messages avant le jour J mais qui après, font silence radio.

"OMG je suis sûre qu'ils sont déçus de la séance avec moi... J'espère qu'ils vont aimer les photos !"

Ils patientent tout simplement tranquillement le temps que je leur ai annoncé pour faire le post-traitement ; et au final, me rassurent avec un gentil message à la livraison de leur photo ou sur leur avis Google (ouuuuuuuuf)

- Il y a les clients qui ne laissent RIEN transparaitre et qui ne sont pas dans l'expression de leurs émotions. Silence Radio tout le long et un rapide merci à la livraison des photos (paranoïa bonjouuuur ! Bon là c'est sûr et certain, ils ont tout détesté...)

et puis qui te recontacte pour une autre séance quelques temps plus tard... ou pas !

- Il y en a d'autres qui ne parlent pas forcément par message mais qui changent leur photo de profil tous les mois depuis 2 ans et ce sont toujours des photos issues de notre séance !

(alleluyaaaaa)

Breef ! C'est fou à quel point tout est décuplé quand tu donnes de ta personne...

Ton travail, ta réputation, ta communication... Tout doit être maitrisé et après on me parle de... lâcher prise ? Kesako ?? En tout cas, je ne retiendrai qu'une chose, c'est que je suis loin d'être au bout de mes émotions et de mes expériences ! Cette 1ère année d'entrepreneuriat m'aura permis de vivre les montagnes russes et j'espère ne jamais descendre de mon manège ! Je ne me suis jamais sentie aussi vivante !! C'est grâce à tous ces évènements et à tous ces clients différents que je vais apprendre, évoluer, me rétamer, grandir, pleurer, mais surtout continuer à m'épanouir ! MERCI À VOUS DE VOTRE CONFIANCE ! Pour terminer, ceux qui me connaissent et/ou qui ont déjà eu affaire à moi, comprendront le ton de ce post, + narquois que plaintif ! ^^ Pour tous les autres, je vous invite à relire ce post avec dérision et second degré ;) Je vous souhaite un excellent dimanche <3